Le Lien Naujacais .

08 septembre 2008

NAUJAC C'est vous

http://naujacsurmer.canalblog.com/

Posté par lien naujacais à 22:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 mai 2008

STATUT ASSOCIATION : NAUJAC C'est vous

statut_asso_NAUJAC_C_est_vous

Posté par lien naujacais à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 janvier 2008

Tiffauge

BIEN LE BONJOUR A TOUS

Je me présente, je m’appelle Tiffauge, du nom de mon créateur.

Je suis née en Vendée il y a bientôt deux siècles.

DSC01754

Placée en haut de votre belle église Sainte Philomène, je me cache dans son clocher pour mieux vous surveiller et surtout pour mieux me faire entendre, lorsque la partie de mon mécanisme déclenche la sonnerie qui vous indique l’heure que je répète à quelques minutes d’intervalle, au cas où vous auriez mal compté. Il n’y a pas qu’aux heures et demi-heures que je me manifeste, une partie électronique déclenche également l’Angélus, vous savez le départ ou la fin du travail dans les champs ou l’usine, en ville ce sont les sirènes qui en avaient la mission.

                A propos d’Angélus, avez-vous compté le nombre de coups sonnés ?   Non, il y en a cent et c’est long, surtout si l’on se trouve à côté des cloches… !!! Mais cent coups, cela vous dit peut-être quelque chose…et oui à l’époque des récoltes, blé, foins, dès les premiers coups de cloche, les hommes se découvraient la tête et tous faisaient la prière puis partaient à la soupe et se reposaient un peu….sauf les jeunes qui en profitaient, se cachant derrière les meules de foin pour exprimer leur amour….comme disaient les anciens « ils vivent d’amour et d’eau fraîche ». Maintenant vous savez d’où vient l’expression faire les cents coups !!!

                Il y a quelques années la municipalité, pour prendre soin de moi, me fit construire un caisson pour me protéger du vent et de l’humidité et puis les années passèrent, et faute d’entretien, je suis tombée malade avec même des arrêts de travail ! De ce fait plus personne ne me regardait ou m’écoutait. Tant je radotais.

                Les gens du village n’étaient pas contents et heureusement Monsieur le Maire me trouva un bon médecin. Celui-ci se pencha sur moi pour comprendre ce qui n’allait pas. Je me mis à trembler quand  je l’entendis dire au premier magistrat « mon diagnostic est grave, la pauvre est bien mal en point, il faut l’opérer d’urgence »… Ce qui fut fait quelques jours plus tard… Je ne vous dis pas, il pénétra dans les entrailles de mes rouages, me fit prendre plusieurs bains, m’assena même quelques coups de marteau, de tournevis et autres bistouris.. Quelques jours passèrent et je repris (en morceaux ) la route de mon clocher. La montée fut délicate tant il est scabreux de monter chez moi. Enfin petit à petit je repris forme, chacun de mes rouages furent remis en place jusqu’au moment où mon « toubib » chéri remit mon cœur en marche…

                Quel bonheur, belle comme un sou neuf, plus de rhumatisme, fini la grippe…une vraie jeunette, Tic-Tac….Tic-Tac…c’était reparti, mon balancier se déhanchait d’une belle alternance, un peu comme une belle qui voudrait aguicher… !!! Notre Maire, mon ange gardien, sur les conseils de mon chirurgien installa un petit convecteur afin d’éviter les écarts de température, optimisant ainsi ma régularité. Un vrai bonheur, le pied !!!

Je sais que beaucoup d’entre-vous ne pourront pas me rendre visite, il faut ne pas avoir le vertige et être en forme….mais si vous le souhaitez venez vous abriter au pied de l’église devant le clocher et profitez d’un peu de silence pour entendre battre mon cœur Tic-Tac….Tic-Tac.  Je sais que les secondes que j’égraine, c’est le temps qui passe et ne revient jamais, des moments de bonheur, des moments plus douloureux…mais j’ai tout  de même plaisir à voir que beaucoup d’entre vous sont heureux et plein d’espoir car moi qui vais vivre encore quelques…..siècles….je vous dis, un peu de courage, les gens de bonne volonté finissent toujours par s’entendre, pour le plus grand bonheur de nos enfants et de mon cher village….

                Allez…le temps passe, je vous présente mes meilleurs vœux de santé, de réussite pour cette nouvelle année, pleine de Tic-Tac…..Tic-Tac                                                                                                                  

                                                                                                                             Lécart Claude

Posté par lien naujacais à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

A.S.A. D.F.C.I.

A.S.A. D.F.C.I.

                L’A.S.A D.F.C.I. a effectué en 2007 d’importants travaux de remise en état des pistes pour un montant de 49 372 €.

                L’essentiel des travaux sont des reprofilages de pistes en terre : piste n°20, ½ piste de Taste-Corneille, piste n°39, ½ piste de Peychemin, ½ piste de Sécaillat, piste n°5, piste n°6.

                L’A.S.A. D.F.C.I. a posé des clôtures afin qu’il soit assuré une bonne stabilisation de la bande de roulement et que ces pistes puissent s’enherber rapidement.

                Il est demandé aux utilisateurs de pistes de respecter et de faire respecter les barrières de ces voies.

                Les riverains des pistes reprofilées peuvent en cas de nécessité accéder à leurs propriétés.

Patrick Maurin

Posté par lien naujacais à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Téléthon 2007

Téléthon fin

Martine Oliver et moi-même avons œuvré tout au long de l’année pour cette 21e édition et nous sommes très heureuses du résultat.

Cette année encore j’ai beaucoup de remerciements à faire, à commencer par Mme Legendarme, les enseignantes et les enfants, ainsi qu’à Impulse, March’Evasion et le souffle du vent pour leurs dons.

Merci à Evelyne pour ces adorables sujets en argile, qui ont beaucoup plus. A Mme Berneron pour les bijoux.

A Eliane et Claude pour leurs dons qui nous ont permis de faire une très belle loterie.

Mais aussi à Dany,  Philippe,  Nicole, Eliane, Claudette, Lilie, Marcel, Martine et Sophie pour leurs délicieuses pâtisseries.

Merci à ceux qui sont venus déguster l’omelette, aux visiteurs, sans oublier les nombreux beloteurs. Merci aussi à Annie Hosteing toujours fidèle à cette cause,   qui nous a rendue visite avec ses petits enfants.

Vers 12h30 nous avons eu l’agréable surprise de voir arriver les coordinateurs de l’ Association Française de Myopathie Gironde, et qui, malgré un emploi du temps bien chargé, nous ont fait le plaisir de manger l’omelette avec nous.

Cette cause me tient tout particulièrement à cœur, et je suis très heureuse de voir que des Naujacais s’impliquent de plus en plus.

Colette Renon

Résultat :                                                                                                                                                                                                    

Association «Vivre à Naujac »                         1000 euros

Ecole                                                                   144 euros

Impulse                                                                 85 euros

Le souffle du vent                                                     92 euros

March’Evasion                                                        100 euros

                                                                         ---------

        Total                                                          1421 euros

          (en 2006 : 700 €)                                                                                                      

PS : dès que j’aurai les résultats définitifs au plan national,

je vous les communiquerai.

Posté par lien naujacais à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 décembre 2007

NAUJAC SUR MER, l'origine du nom.

Anciennement Naviac, l'endroit se serait appelé Noviacus, à l'époque gallo-romaine, du nom d'un personnage romain Novius. Ce bourg fut érigé en commune en 1865.

villageplage_2

Posté par lien naujacais à 16:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]